Les vœux solennels

Pendant le temps de vœux temporaires qui peut durer de 3 à 6 ans, les frères poursuivent l’apprentissage de la vie carmélitaine tout en suivant une formation intellectuelle qui les prépare à leur future mission. Au terme de cette période, si le Provincial, la communauté éducative, ou le frère lui-même le demande, le religieux est appelé à s’engager définitivement dans l’Ordre du Carmel par des vœux solennels.

Cela nécessitera un vote de la communauté éducative. Le frère admis à la profession solennelle est ensuite nommé par le Provincial dans un des couvents de la Province. Il reçoit alors une mission ou terminera ses études. Pourra alors être envisagée la question de l’ordination (être prêtre).

Lisons quelques extraits des Constitutions relatifs à « ce moment décisif » de la vie du frère : « Une fois écoulé le temps des vœux temporaires, on procèdera au renouvellement des vœux ou à la profession solennelle… Il revient au Provincial de prolonger le temps des vœux temporaires, selon le droit. ». La profession solennelle rend l’admission des membres dans l’Ordre « pleine et définitive ». Cela suppose bien sûr, « une maturité humaine et spirituelle » plus enracinée, reconnue par la communauté éducative locale.

Ce chemin d’humanité et d’approfondissement spirituel, survenant dans le contexte des études, ne saurait se faire sans « un accompagnement » fraternel. Comment se risquer « si personne ne me guide ? » nous rappellent les Actes des Apôtres (Ac 8, 31). Cela justifie donc (comme au noviciat) la place du maître de formation aux côtés du frère afin que ce dernier avance dans la liberté sur le chemin de la vie fraternelle et les voies de l’intériorité. La connaissance de soi que cela produira créera les conditions d’un vrai discernement et d’un choix libre.

“S’il y a beaucoup de demeures au ciel, il y a beaucoup de chemins pour y arriver.”

Ste Thérése d’Ávila

“Vous tous qui avez été baptisés, vous avez revêtu le Christ.”

(Ga 3,27)

En communautés de frères, “aimer Jésus, et le faire aimer.”

Ste Thérèse de Lisieux

“Qu’il est bon pour des frères de vivre ensemble et d’être unis.”

(Ps 133,1)

Notre Province


FAQ

Forum aux questions

“S’il y a beaucoup de demeures au ciel, il y a beaucoup de chemins pour y arriver.”

Ste Thérése d’Ávila

“Vous tous qui avez été baptisés, vous avez revêtu le Christ.”

(Ga 3,27)

En communautés de frères, “aimer Jésus, et le faire aimer.”

Ste Thérèse de Lisieux

“Qu’il est bon pour des frères de vivre ensemble et d’être unis.”

(Ps 133,1)

Ceci peut vous intéresser

Les premiers vœux

À la fin du noviciat, un vote de la communauté éducative détermine si le novice est en mesure de s’engager dans l’Ordre du Carmel. Cela s’appelle faire

Lire la suite »

Le noviciat

Entrer au désert L’entrée au noviciat se fait par la remise d’un « petit habit » (vêtement à capuche) lors d’une célébration privée. Le noviciat est une expérience de

Lire la suite »

Si je me sens appelé par Jésus, si sa voix réchauffe mon cœur, c’est grâce à Dieu le Père, qui a mis en moi le désir d’amour, de vérité, de vie et de beauté. Demande à Jésus ce qu’il veut de toi, et sois courageux !

Pape François