Les saints qui nous précèdent

Les saints du Carmel, c’est la foule immense de nos Frères et Sœurs qui ont consacré leur vie à Dieu, suivant les enseignements du Christ et imitant sa vie, servant fidèlement la Vierge Marie par les voies de l’oraison, une dynamique incessante de conversion évangélique et l’amour des autres, parfois jusqu’au martyre. Force est de constater que depuis huit siècles l’Église n’a cessé de s’enrichir de nouveaux saints et bienheureux enfantés par ce terreau carmélitain, chacun avec sa personnalité.

Ermites du Mont Carmel, mendiants du Moyen-Age, docteurs et prédicateurs, missionnaires et martyrs, moniales qui n’ont cessé de faire grandir le peuple de Dieu par la mystérieuse fécondité de leur vie contemplative, religieuses qui révèlent le visage du Christ à leurs frères à travers leur apostolat d’enseignement ou de soins aux malades, spécialement en terres de mission, laïcs qui savent incarner l’esprit de l’Ordre dans les tâches du monde…

L’étude de ces vies révèle que le vécu caché mais fécond de chacun, que les écrits spirituels produits, que les œuvres ecclésiales ou sociales réalisées s’originent dans une réelle intériorisation de la Règle ; la pratique humble de celle-ci, tant chez les religieuses et religieux que chez les membres laïcs s’est nourrie quotidiennement de son contenu dans le cadre d’une vie fraternelle authentique. L’exemple, entre autres, de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus est une démonstration manifeste de cette fécondité née silencieusement sur la terre carmélitaine, mais qui continue de déborder sur l’ensemble de l’Église, et même au delà de ses frontières.

Suite du parcours: Une journée de carme

Saints du Carmel de notre Province et en France:

Découvrez les autres figures du Carmel sur le site du Carmel en France : Saints et figures du Carmel