Travailler à la mission de l’Église

Pour être les témoins de l’Amour du Christ

Être saisi par la compassion du Christ, aider son prochain à trouver du sens , écouter, accompagner, être présent auprès des autres,  faire expérimenter la Parole de Dieu comme une Parole vivante aujourd’hui.

Ces mots de sainte Thérèse d’Ávila traduisent son zèle missionnaire :

« Le monde est en feu, on veut condamner à nouveau le Christ, comme on dit, puisqu’on élève contre lui mille faux témoignages, on veut jeter à terre son Église, …il n’est pas temps de traiter avec Dieu d’affaires de peu d’importance. »
Chemin de perfection ch.1

L’accompagnement spirituel est un apostolat que nous accomplissons fréquemment : accueillir avec le Seigneur, écouter, être pris à témoin de ce que l’autre, homme ou femme, vit en ombre et lumière ; l’aider à devenir un être de prière, à reconnaître le chemin de vie qui se découvre jour après jour. Ce travail d’acompagnement est important.

D’autres ministères sont possibles : une journée avec une fraternité de laïcs de spiritualité carmélitaine (OCDS), un cours de théologie, une soirée avec un groupe de prière, une longue retraite de sept jours, un temps en aumônerie d’étudiants, quelques jours dans une communauté de Carmélites que nous accompagnons. La rencontre des Carmélites est un temps d’enrichissement mutuel, même si le rythme en est très variable selon les possibilités des frères.

“S’il y a beaucoup de demeures au ciel, il y a beaucoup de chemins pour y arriver.”

Ste Thérése d’Ávila

“Vous tous qui avez été baptisés, vous avez revêtu le Christ.”

(Ga 3,27)

En communautés de frères, “aimer Jésus, et le faire aimer.”

Ste Thérèse de Lisieux

“Qu’il est bon pour des frères de vivre ensemble et d’être unis.”

(Ps 133,1)

Notre Province


FAQ

Forum aux questions

“S’il y a beaucoup de demeures au ciel, il y a beaucoup de chemins pour y arriver.”

Ste Thérése d’Ávila

“Vous tous qui avez été baptisés, vous avez revêtu le Christ.”

(Ga 3,27)

En communautés de frères, “aimer Jésus, et le faire aimer.”

Ste Thérèse de Lisieux

“Qu’il est bon pour des frères de vivre ensemble et d’être unis.”

(Ps 133,1)

Ceci peut vous intéresser

Les vœux solennels

Pendant le temps de vœux temporaires qui dure habituellement 5 ans, les frères poursuivent l’apprentissage de la vie carmélitaine tout en suivant une formation intellectuelle qui les

Lire la suite »

Les premiers vœux

À la fin du noviciat, un vote de la communauté éducative détermine si le novice est en mesure de s’engager dans l’Ordre du Carmel. Cela s’appelle faire

Lire la suite »

Si je me sens appelé par Jésus, si sa voix réchauffe mon cœur, c’est grâce à Dieu le Père, qui a mis en moi le désir d’amour, de vérité, de vie et de beauté. Demande à Jésus ce qu’il veut de toi, et sois courageux !

Pape François